Gabon : Orelo remporte un contrat de 19 milliards CFA pour la construction d’une station de traitement de l’eau

Le Gouvernement a confié le 9 septembre à la société Orelo SA, le droit de conception, financement, construction, exploitation et de maintenance de la nouvelle station de traitement et d’adduction d’eau potable (AEP) à Ntoum, pour une durée de 25 ans.

Cette usine aura « une capacité de production moyenne de 140 000 m3 par jour en période régulière et 105 000 m3 en période d’étiage » et son objectif est de combler le déficit de fourniture d’eau potable et exploiter les potentialités hydriques du Gabon.

Pour réaliser ce projet qui va fournir de l’eau potable à la population de Libreville, il sera installé 52 km de canalisations d’eau brute de diamètre de 1 600 mm et 1 400 mm, et 1,5 km de canalisations d’eau traitée d’un diamètre de 1 200 mm. Aubaine pour la population, « le chantier pourrait générer 500 emplois directs et 200 indirects pour les localités traversées, avec un impact social sur environ 700 000 habitants dès sa mise en service en 2026 », rapportent plusieurs sources.
A titre de rappel, la société Orelo SA détenu à 60% par le groupe industriel panafricain Eranove et 40% par Gabon Power Company.

Leave a Reply