Afrique : Le Tchad reçoit un prêt de 8,8 millions € de la BAD

Cette enveloppe a été octroyée au Tchad dans le cadre de « la réduction de la fragilité économique ». L’annonce a été faite par le Conseil d’Administration du Fonds africain de développement, le 22 septembre 2022. L’argent va donc permettre à N’Djamena de « réduire sa fragilité, notamment économique qui a été accentuée par les effets de la pandémie de Covid-19 et de la guerre en Ukraine », notamment la mise en œuvre du Projet d’appui à la gouvernance économique et au secteur extractif.

Les secteurs concernés par ce projet de 48 mois sont : ministère de l’Économie, de la Planification du développement et de la Coopération internationale, ministère du Pétrole et de l’Énergie, ministère des Mines, Commission nationale de gestion des investissements publics, Direction générale des impôts, Agence nationale d’investigation financière, Chambre des comptes, Autorité de régulation des marchés publics ainsi que la Société nationale des mines et de la géologie.

L’autre but recherché par ce prêt est l’ « augmentation des recettes fiscales intérieures, non pétrolières, pour les porter à 9,55% du produit intérieur brut d’ici 2026 contre 7,5% en 2021 ».

Leave a Reply