Afrique : 300 millions $ par an d’Actis pour le secteur énergétique

Actis LLP, la firme britannique de capital-investissement a décidé d’investir dans les énergies renouvelables et les centrales fonctionnant au gaz naturel et a exclut le financement dans l’exploration et la production de pétrole et de gaz. Pour cela, elle a prévu d’ « investir jusqu’à 300 millions $ par an dans des projets d’énergies renouvelables et de production d’électricité à partir du gaz naturel », a déclaré Lisa Pinsley, associée et responsable de l’énergie pour le Moyen-Orient et l’Afrique chez Actis.

Disposant les moyens de sa politique, Actis a déjà investi plus de 2 milliards $ dans des infrastructures énergétiques en Afrique ces deux dernières décennies en Afrique dans les secteurs des énergies renouvelables. Les énergies renouvelables revêtent plusieurs opportunités aux investisseurs en Afrique qui a seulement a exploité que « 2 % de la capacité des énergies renouvelables à l’échelle mondiale, contre 8 % pour l’Amérique du Sud et 48 % pour l’Asie », a indiqué l’Agence internationale pour les énergies renouvelables (IRENA). « L’augmentation de la capacité du continent en matière d’énergies renouvelables représente une opportunité pour les investisseurs. Mais Actis devra évaluer le retour sur investissement par rapport à d’autres régions, car la plupart des compagnies de production d’électricité sont encore détenues par les Etats et beaucoup d’entre elles souffrent de difficultés financières », a indiqué Mme Pinsley

Leave a Reply