Côte d’Ivoire : Plus de 75 milliards de Fcfa de la KWF pour financer deux projets de production d’énergie renouvelable

La banque allemande, la Kreditanstalt Für Wiederaufbau (KFW) a octroyé deux prêts à la Côte d’Ivoire, a annoncé hier, 30 novembre 2022, le porte-parole du Gouvernement, Amadou Coulibaly, lors de sa conférence de presse d’après le Conseil des ministres. La première enveloppe est de 29,518 milliards de FCFA (45 millions d’Euros) qui sera « affecté au financement de la phase III des projets énergies renouvelables et efficacité énergétique en Côte d’Ivoire ». Puis la deuxième de 45,916 milliards de FCFA (70 millions d’Euros) servira « à financer le programme Energies Renouvelables et Efficacité Énergétique-Dorsale de l’Est ».

S’agissant de l’objectif de ces deux prêts, M. Amadou Coulibaly a affirmé que « ce financement sera employé, plus spécifiquement, à la mise en œuvre des réformes convenues avec les partenaires techniques et financiers dans le secteur, à l’acquisition de fournitures, au paiement de services spécialisés pour la construction de lignes de transport à haute tension et la restructuration des réseaux de distribution, notamment dans les localités d’Adzopé, d’Attakro, de Daoukro et de Sérébou ».

Avec une puissance installée de près de 2 230 mégawatts, la Côte d’Ivoire couvre entièrement sa demande intérieure et dégage un excédent d’environ 10 % qu’elle exporte dans la sous-région. Alors qu’en 2013, seuls 34 % de la population avait accès à l’électricité, la crise post-électorale ayant provoqué une chute de 40 %, près de 94 % des Ivoiriens sont aujourd’hui raccordés au réseau et les abonnés les plus précaires bénéficient d’un tarif social.

Leave a Reply