Niger : Appel d’offres pour les travaux de construction relatifs à l’extension des infrastructures du Fonds de Solidarité Africain (F.S.A.) à Niamey

Les travaux objet du présent appel d’offres sont constitués en trois lots. Le lot 1 concerne les travaux d’extension des bureaux du bâtiment principal du FSA. Le second lot 2 est pour les travaux de construction d’un Immeuble r+2 avec terrasse accessible. Enfin, le lot 3 concerne les travaux de construction d’un Centre de Réunions, d’Archives et de Documentation.
Il est à rappeler qu’un candidat peut soumissionner à tous les lots mais ne peut être adjudicataire de plus de deux (2) lots. Les soumissionnaires peuvent donc obtenir des informations supplémentaires et consulter les Dossiers d’Appel d’Offres (DAO) dans les locaux du FSA.
Les dossiers d’appel d’offres peuvent être retirés par les soumissionnaires au Siège du FSA à l’adresse ci-dessous, contre paiement de Cinq cent mille (500000) Francs CFA. Ce montant correspond au prix de vente non remboursable du dossier. En cas de groupement, chaque membre doit se procurer un exemplaire du dossier d’appel d’offres. L’acte de groupement doit obligatoirement être établi par devant notaire.
Toutes les offres doivent être envoyées au FSA soit sous forme physique soit sous forme électronique (version non-modifiable) au plus tard le mercredi 28 Décembre 2022 à 12h30 précises à l’adresse ci-après:
617, Avenue du Président KARL CARSTENS
PL 005
Quartier Plateau – Commune I
B.P. 382
NIAMEY- NIGER
Téléphone:(+227) 20 72 26 32/33/34
Site Web: http://www.fondsolidariteafricain.org
Courriel: fsa@fondsolidariteafricain.org
Pour assurer l’intégrité du processus, les offres transmises par voie électronique doivent être verrouillées par un mot de passe qui ne sera communiqué que le jour de la clôture.
8. Les offres doivent être accompagnées sous peine d’être rejetées des pièces suivantes:
• une lettre de soumission ;
• une caution bancaire d’au moins 2 % du montant du marché ;
• une attestation de régularité fiscale (ARF), se rapportant au présent appel d’offres, attestant que le soumissionnaire est en règle vis-à-vis de la législation fiscale ;
• une attestation d’inscription au registre de commerce ;
• une attestation de non faillite et de non liquidation judiciaire datant de moins de trois mois ;
• l’acte de groupement éventuellement ;
• Une copie numérique de l’offre.

Il est a rappelé que les offres remises en retard ne seront pas acceptées.

Leave a Reply