lundi, 22 avril 2024

Côte d’Ivoire : Un milliard FCFA du gouvernement en soutien aux Petites et moyennes entreprises (PME)

Apporter le soutien de l’Etat ivoirien aux jeunes entrepreneurs ivoiriens évoluant dans le secteur de la technologie, tel est l’objectif du programme « Startups Boost Capital ». Doté d’un fonds d’un milliard de Francs CFA, l’initiative a été lancée le mardi 24 janvier 2023. C’était à l’occasion d’une cérémonie de convention tripartite entre l’Agence Emploi Jeunes, structure opérationnelle du ministère ; le CI20, groupement technique d’entreprises technologiques et Fin’Elle, institution partenaire de microfinance.

Le Ministre de la Promotion de la jeunesse, de l’insertion professionnelle et du service civique, Touré Mamadou a indiqué que cette initiative s’inscrit dans la vision du Président de la République, Alassane Ouattara qui a déclaré 2023, « année de la jeunesse ».

« Notre rôle est de traduire les orientations du chef de l’État en actions concrètes. Notre mission de recherche de solutions contre le chômage des jeunes, est de vous appuyer, parce que vous venez avec des solutions innovantes. Je veux parler de toutes ces startups qui ont un fort potentiel de développement et de création d’emplois », a déclaré Touré Mamadou.

L’initiative de financement de projets startups via une Institution de Micro Finance (IMF) sous forme de prêt à moyen terme (12 – 60 mois max) avec un taux de 8% TTC/an, Startups Boost, concerne les startups ayant déjà des revenus depuis au moins deux ans ou des projets innovants portés par des fondateurs ayant une expertise et une expérience dans un projet Tech similaire depuis moins de 3 ans. Les bénéficiaires de l’initiative sont les entrepreneurs âgés de 18 à 40 ans. Les montants des financements vont de 1 à 50 millions de Francs CFA pour cette première année. Notons que cette initiative s’inscrit dans le cadre de l’axe 4 du Programme Social du Gouvernement (PSGouv 2).