Maroc : 1,8 million d’euros de l’Ambassade de France et l’Agence française de développement (AFD) pour le projet-pilote du parc national d’Ifrane

Cette enveloppe servira à financer la construction projet expérimental d’écotourisme basé sur la pratique des sports doux de nature (VTT, randonnées, escalades, balades équestres…). Il s’agit d’un espace qui s’étend sur 125 000 hectares au nord-est du Maroc. « Le projet repose sur une démarche participative, avec la formulation d’une charte de l’écotourisme par l’ensemble des acteurs au niveau local. Les porteurs d’initiatives écotouristiques, notamment les jeunes et les femmes des communautés locales, pourront par ailleurs bénéficier d’un appui technique et financier dans le cadre d’appels à projets » a rappelé le chargé de projet biodiversité à l’Agence française de développement (AFD) au Maroc, Augustin Jeanjean.

Avec un budget total de 7,6 millions d’euros, les travaux ont été prévus de 2022 à 2026, dont le Maroc doit supporter 5,8 millions d’euros.
Ce parc créé par décret royal le 8 octobre 2004, le parc national d’Ifrane concentre les plus grandes de cèdres de l’Atlas. Il abrite 24000 espèces animales, et se caractérise par un taux d’endémisme global de 11% pour la faune. Ce patrimoine naturel subit cependant de nombreuses pressions notamment le stress hydrique, la surexploitation des ressources forestières, le surpâturage et le tourisme de masse.

Leave a Reply