Quelle stratégie de l’Etat pour le développement de la veille stratégique des PME en Tunisie

Quelle stratégie de l’Etat pour le développement de la veille stratégique des PME en Tunisie

 

strrr

Le monde de l’entreprise en Tunisie exige plus de visibilité aux marchés étrangers et aux concurrents. Cette orientation s’appuie sur la mise en place de toute une stratégie de veille stratégique bien élaborée et hautement sophistiquée pour nos PME en Tunisie. C’est dans ce cadre qu’a été crée, en 2012, Le Programme d’appui à la compétitivité des entreprises et à la facilitation de l’accès au marché (PCAM).

Le PCAM s’inscrit dans le cadre des programmes de coopération économique entre la Tunisie et l’Union Européenne, dans la perspective de l’instauration d’une Zone de Libre Echange.

Il forme la continuité du Programme de Modernisation Industrielle (PMI/ 2003-2009) qui a permis de soutenir près de 1300 entreprises tunisiennes et qui a également contribué au succès du Programme National de Coaching – (PNC, 484 entreprises bénéficiaires) et du Programme National pour la promotion de la Qualité (PNQ, 1280 entreprises certifiées).

Doté d’un montant de 23 millions € financés par l’Union Européenne, le PCAM a pour objectif stratégique de renforcer la compétitivité des entreprises tunisiennes et de faciliter l’accès de leurs produits au marché international, notamment européen.

Le programme vise également à soutenir les efforts, déjà entamés par la Tunisie, en vue de conclure un accord ACAA (Agreement on Conformity Assessment and Acceptance of industrial products) pour trois secteurs industriels prioritaires: électrique, mécanique et produits de construction. Cet accord permettra aux entreprises d’être conformes aux exigences essentielles de la norme européenne en matière de sécurité, de santé, d’environnement et de protection du consommateur, nécessaires à la mise sur le marché européen de leurs produits.

Le PCAM opère sous la tutelle Ministère de l’Industrie, en partenariat avec les Centres techniques sectoriels, le Bureau de Mise à Niveau et l’Utica. Son appui cible les entreprises industrielles et de services connexes à l’industrie tunisiennes, mais également les organismes publics tunisiens en charge de la qualité : laboratoires et les organismes d‘évaluation de la conformité, centres techniques et organismes de normalisation et d’accréditation, structures chargées de la surveillance du marché

Objectifs du PCAM :

  • Améliorer la performance et la capacité des entreprises tunisiennes à répondre aux exigences d’un marché international de plus en plus concurrentiel, notamment celui de l’UE
  • Contribuer à la notification des organismes d’évaluation de la conformité (Centres Techniques, Laboratoires d’analyse et d’essais, INNORPI…)
  • Préparer la Tunisie à une éventuelle extension des accords de reconnaissance mutuelle à d’autres secteurs stratégiques en plus des secteurs prioritaires retenus(les secteurs électriques, mécaniques et de produits de construction).

 

Les avantages du PCAM sont nombreux :

Appui technique & accompagnement

  • Assistance technique nationale et internationale pointue et de haut niveau
  • Actions pertinentes pour le renforcement de la productivité des entreprises
  • Accompagnement et suivi des actions durant leur mise en oeuvre en collaboration étroite avec les centres techniques concernés.

Cofinancement des missions d’assistance

  • Pour chaque mission, le Programme contribue au financement de 85% du coût de l’expertise PCAM
  • L’entreprise bénéficiaire ne participe qu’à hauteur de 15% du coût de l’expertise PCAM, dont 70% peuvent être récupérés via l’instrument ITP (Investissement Technologique à Caractère Prioritaire, géré par le Bureau de Mise à Niveau).

Plus de 300 entreprises industrielles représentant tous les secteurs d’activité sont adhérentes au PCAM. 70 de ces entreprises ont d’ores et déjà clôturé leurs actions et ont atteint les objectifs fixés. Près de 50% des entreprises adhérentes appartiennent aux secteurs prioritaires désignés pour les accords de reconnaissance mutuelle en matière d’évaluation de la conformité (IME et IMCCV). Le PCAM a approché les entreprises sur tout le territoire tunisien, même le programme poursuit ses efforts pour sensibiliser davantage les entreprises du sud et du centre du pays.

 

 

 

Leave a Reply