Le stock global des barrages atteint 702 millions de m3 (début septembre 2018)

Au 3 décembre 2018, le stock global des barrages s’est élevé à 702 millions de mètres cubes (m3), contre 113 millions m3, au cours de la même période de l’année précédente.
Les quantités d’eaux stockées ont atteint 1221 millions m3, contre 595 millions m3 au cours de la même période des années 2017 et 2018.
Le ministère de l’Agriculture, des ressources hydrauliques et de la pêche a expliqué cette évolution par les importantes quantités de pluies enregistrées dans la plupart des gouvernorats, du 1er septembre 2017 jusqu’au 3 décembre 2018.
Ces quantités sont réparties entre les gouvernorats du Nord (493 millions m3 contre 98 millions m3 au cours de la même période de l’année précédente), du Centre (133 millions m3 contre 10 millions m3 au cours de la même période de l’année écoulée), et du Cap Bon (76 millions m3 contre 5 millions m3 en 2017)
Les barrages ont enregistré une hausse du niveau des eaux, oscillant entre 39% pour le barrage de Sidi Salem ( 213 millions m3 en 2018, contre 102 millions m3 en 2017), 98% pour le barrage de Sidi El Barrak ( 281 millions m3 en 2018, contre 126 millions m3 en 2017), 76% pour le barrage de Sejnane (102 millions m3 en 2018, contre 35 millions m3 en 2017), 37% pour le barrage de Bouhertma (41 millions m3 en 2018, contre 30 millions m3 en 2017).
Par ailleurs, le niveau d’eau dans le barrage de Mellègue a atteint le niveau de 65% (33 millions m3 en 2018 contre 5 millions m3 en 2017). Au barrage Nebhana le niveau des eaux a atteint 31% (18 millions m3 en 2018 contre 5 millions m3 en 2017).
Les quantités d’eau enregistrées, au cours de la même période, ont oscillé entre 389 mm dans le gouvernorat de Nabeul (contre 178 mm au cours de la même période de la saison précédente) et entre 8 mm au gouvernorat de Kébili (contre 42 mm au cours de la même période de la saison précédente ).
S’agissant des quantités de pluies enregistrées au gouvernorat de Bizerte, elles se sont élevées à 357 mm (contre 190 mm au cours de la même période de la saison écoulée).
Dans le gouvernorat de Jendouba, elles ont atteint 325 mm, suivies par le gouvernorat de Béja avec 274 mm, Monastir 253mm, Sousse (247 mm) et par le grand Tunis 225 mm.

Leave a Reply