La progression des travaux de construction du barrage El Baloum n’a pas dépassé 30%

    Dans le cadre de la mise en œuvre de la stratégie nationale de mobilisation des ressources en eau et de la lutte contre la rareté de l’eau pour les besoins domestiques, industriels, touristiques et agricoles, le gouverneur de Sousse, Adel Al-Shliwi, a examiné le vendredi dernier le chantier du barrage El baloum à kalaa kebira, dont l’avancement  des travaux qu’on prévoit finir fin Mai 2021, a atteint 30%.

    Le coût de ce barrage, avec une capacité de 28 millions de mètres cubes d’eau, est estimé à 167 millions de dinars et s’étend sur une superficie de 290 hectares. Il sera lié au barrage Seiida qui sera achevé dans le gouvernorat  de  Manouba par l’intermédiaire des installations de transport de l’eau.

    Ces deux projets permettront  la couverture de déficit aux besoins en eau potable  au niveau de la Grande Tunis, du sahel, du Cap Bon et Sfax.

    Le coût de l’achèvement de ce projet qui est capable d’absorber 50 000 mètres cubes par jour et pouvant atteindre 100 000 mètres cubes par jour, est estimé à 115 millions de dinars et devrait être exploité au cours du premier semestre de 2020.

      Leave a Reply