Le GCT et MECS DuPont Signent l’accord relatif à la dépollution atmosphérique à Gabès »

Tunis, 26 mai (TAP)-L’accord relatif à la réduction de la pollution atmosphérique de l’usine d’acide phosphorique de Gabès a été signé jeudi, à Tunis entre le Groupe chimique tunisien (GCT) et la société américaine spécialisé dans les technologies relatives à l’acide sulfurique MECS qui releve du groupe DuPont, et ce en présence de ministre de l’énergie et des mines Mongi Marzouk .

Le projet, dont les couts s’élève à 45 millions de dinars, porte sur la transformation de la 2ème unité d’acide sulfirique de l’usine d’acide phosphorique de Gabès du simple en double absorption avec récupération d’énergie moyennant le système HRS (Heat Recovery Systèm).

Pour le PDG de la Compagnie des phosphates de Gafsa et du GCT Romdhane Souid, le projet cofinancé à hauteur de 50 % par la Banque européenne d’investissement (BEI) témoigne du souci du groupe de lutter contre la pollution atmosphérique dans la zone industrielle de Gabes. Il a évoqué la dégradation de la situtation du secteur des phosphates affirmant que le redressement de la situation nécessite l’intensification des efforts en vue de reconquérir les marchés traditionnels de la Tunisie dans ce domaine.

Le projet, qui s’inscrit dans le cadre de la mise à niveau environnementale du groupe, permettra de réduire les émanations de dioxyde de souffre (SO2) de 85% et de produire 32 tonnes supplémentaires de vapeur /heure soit l’équivalent de la production de 5 Mégawatts/heure d’électricité, a affirmé à l’agence TAP, le directeur adjoint technique de la compagnie Abdelhafidh Abdelhamid.

Il prévoit en outre l’acquisition et l’installation par le GCT d’une unité de déminéralisation dont la capacité s’élève à 50m3/heure.

Ont procédé à la signature de l’accord le PDG de la CPG et du GCT et le vice-président du groupe DuPont Mecs basé en Belgique Thierry Marin.

Leave a Reply