lundi, 22 avril 2024

Tunisie : L’ARP refuse d’approuver l’établissement du Fonds qatari à Tunis

Hier mardi 26 mars, les Députés de l’Assemblée des Représentants du Peuple (ARP) ont désapprouvé le projet de loi organique 02/2024 portant sur la convention pour l’établissement d’un bureau du Fonds qatari du développement en Tunisie.

Pour justifier ce refus, « certains députés estiment que l’approbation de cette convention représente une ingérence dans la souveraineté nationale, surtout parce que le Fonds qatari du développement aurait le droit d’acheter des terrains et d’autres biens, d’employer des étrangers à sa discrétion et de transférer des devises sans aucune restriction », lit-on dans la presse locale.

Pour rappelle, « cette convention englobe la quasi-totalité des domaines socio-économiques, notamment la santé, l’éducation, le tourisme, l’agriculture, l’énergie, l’industrie et les services », a indiqué le rapport de la Commission des relations extérieures de l’ARP.