Des hommes d’affaires tunisiens appellent à la concrétisation des accords commerciaux avec les pays africains

Plusieurs hommes d’affaires tunisiens ont demandé la mise en oeuvre des accords commerciaux conclus entre la Tunisie et les pays africains ainsi que la création de mécanismes et la conclusion de nouveaux accords de coopération accordant la priorité aux entreprises tunisiennes pour la conquête des marchés africains dans des domaines répondant aux demandes des besoins du marché.
Ils ont appelé au cours de leur visite en Guinée à l’occasion du premier vol Tunis-Conakry à la conclusion d’accords dans les domaines de la santé et l’enseignement supérieur afin d’attirer entre 2000 et 2500 étudiants africains en Tunisie a indiqué à TAP, mardi, le président du conseil d’affaires tuniso-africain Bassem Loukil.
Le conseil qui regroupe environ 200 hommes d’affaires tunisiens a recommandé de lever les barrières entravant l’accès des marchandises tunisiennes aux pays africains notamment les produits agroalimentaires, les matériaux de construction et les médicaments, sans taxes douanières et avec des prix compétitifs pour favoriser la concurrence avec les marchés Turc et Chinois.
Le conseil des affaires a signé, mardi, à Conakry, un accord de coopération avec la société « Great thornton Guinée » visant le développement des investissements, la gestion des capitaux, l’accompagnement des entreprises tunisiennes qui comptent investir en Guinée et promouvoir leurs exportations.
Le conseil s’engage à accompagner les investisseurs guinéens et à leur fournir les données nécessaires sur l’investissement.
Quarante hommes d’affaires tunisiens, des représentants du Centre de promotion des exportations (CEPEX) et une délégation gouvernementale comportant les ministres du transport et de l’industrie.
A noter que le transporteur national desservira ainsi à la fin de 2017, 13 destinations africaines, à travers 62 vols hebdomadaires au départ de l’aéroport de Tunis Carthage.
Tunisair a également annoncé qu’elle mettra en place une nouvelle liaison vers Cotonou (Bénin) via Abidjan avant la fin 2017. Elle reliera également Tunis à Douala (Cameroun) et à Ndjamena (Tchad), au cours de l’été 2018. Une nouvelle liaison vers Libreville (Gabon) est également prévue pour l’été 2019.
La compagnie renforcera, par ailleurs, son programme de vols pour l’été 2017, par un vol quotidien vers Abidjan et par 6 vols hebdomadaires vers Dakar contre quatre actuellement.

Leave a Reply