Sfax : Marche des ouvriers de la SIAPE contre le démantèlement de leur usine

Des ouvriers de la SIAPE (Société industrielle d’acide phosphorique et d’engrais), à Sfax, ont défilé, jeudi, à travers les rues de la ville, pour exprimer leur refus du démantèlement de leur usine. La marche a pris le départ devant le local de l’Union régionale du travail (URT), avant de s’arrêter en face du siège du gouvernorat où un rassemblement a eu lieu et une tente a été installée pour un sit-in à côté de celui de la coordination de l’environnement. Laquelle réclame, au contraire, la fermeture de ladite usine.
Les manifestants appuyés par le bureau exécutif de l’URT et des syndicalistes à la société régionale du transport, à la SNCFT et à la CNAM, ont insisté sur le refus de la privatisation de la SIAPE et leur soutien à l’appel pour la suppression des activités polluantes et l’installation de projets propres sur le site de l’usine.
Pour sa part, le secrétaire général de l’URT, Hédi Ben Jemaa, a réaffirmé le refus de l’UGTT de la fermeture de l’usine appelant le gouvernement à accélérer la réalisation de projets non polluants sur le site auxquels le Groupe chimique tunisien a alloué 80 millions de dinars.
La coordination de l’environnement et du développement qui appelle à la fermeture de la SIAPE a décidé de suspendre pendant 24 heures son sit-in observé, depuis la semaine dernière, devant le siège du gouvernorat, pour éviter toute confrontation avec les ouvriers de l’usine.

Leave a Reply