Hammamet Hammamet accueillera , du 16 au 19 mai, un atelier africain sur le développement d’un modèle de manutention post-récolte pour les produits horticoles

La Tunisie accueillera, du 16 au 19 mai 2017 à Hammamet, un Workshop sur le développement et l’application d’un modèle de manutention post-récolte pour les produits horticoles.
Cette manifestation qui se tiendra dans le cadre de la coopération entre KAFACI (Korea-Africa Food and Agriculture Cooperation Initiative) et plusieurs pays africains, s’intègre dans le cadre du projet  » Développement et application d’un modèle de manutention post-récolte pour les produits horticoles  » qui s’étale sur 3 années à partir du 01 janvier 2015.
L’objectif de ce projet est de réduire les pertes post-récolte chez les fruits dans 15 pays africains : Cameroun, Iles Comores, D.R. Congo, Ethiopie, Gabon, Ghana, Kenya, Malawi, Maroc, Nigéria, Sénégal, Soudan, Tunisie, Ouganda, Zimbabwe, précise un communiqué du bureau d’ Etudes & Consulting  » Flehetna « .
Le Workshop vise d’une part, à suivre et évaluer l’avancement des projets et discuter du plan pour la période à venir, et d’autre part, à partager l’expérience entre les participants des différents pays.
Ce Workshop sera organisé conjointement par l’Institut Supérieur Agronomique de Chott-Mariem (ISA-CM) et l’Institution de la Recherche et de l’Enseignement Supérieur Agricoles (IRESA) et financé par KAFACI. Il
Les principaux chercheurs du projet des 15 pays africains, ainsi que les coordinateurs coréens du projet et le secrétariat de KAFACI, prendront part à cet événement, ajoute la même source.
KAFACI est un organisme de coopération intergouvernemental et multilatéral visant à améliorer la production alimentaire, à parvenir une agriculture durable et à améliorer les services de vulgarisation des pays africains à travers le partage des connaissances et de l’information sur les technologies agricoles.
En juillet 2010, KAFACI a été officiellement inauguré à Séoul, en Corée du Sud, avec la participation de représentants gouvernementaux de 17 pays membres: La Tunisie, Angola, Cameroun, Côte d’Ivoire, RD Congo, Ethiopie, Gabon, Ghana, Kenya, Malawi, Maroc, Nigéria, Sénégal , Le Soudan, l’Ouganda, le Zimbabwe et la République Démocratique de Corée du Sud.
Les Comores, le Rwanda et la Zambie ont rejoint l’initiative dans les années 2013, 2015 et 2016 respectivement, portant ainsi l’adhésion actuelle à 20 pays.
Depuis sa 1ère assemblée générale à Addis-Abeba (Ethiopie) en mars 2011, KAFACI a mené ses différents projets de coopération avec des partenaires africains. Avec les workshops et les formations sur le terrain, KAFACI a mis en œuvre des projets sur des questions agricoles prioritaires dans la région africaine.

Leave a Reply