Signature d’un accord pour l’installation d’un système de gestion automatique des conteneurs, dans le port de Radès

Un système de gestion automatique de conteneurs et d’unités roulantes, sera installé au port de Radès, avant la fin de l’année 2017, en vertu de deux contrats signés vendredi à Gammarth, entre la Société Tunisienne d’acconage et de manutention (STAM) et les sociétés tunisienne « NEXSTEP » et espagnole « Karlomek », opérant dans le secteur des équipements de gestion des ports.
Le ministre du transport, Anis Ghdira a indiqué à cette occasion, que ce système s’inscrit dans le cadre du projet de développement de l’infratructure portuaire, dont le coût s’élève à 40 millions de dinars, financé par la Banque Mondiale, l’objectif étant de faciliter le mouvement des marchandises dans le Port de Radès,
Le directeur central des systèmes d’informatique, à la STAM, Lamjed Jadda, a déclaré à l’Agence TAP; que le système de gestion automatique des unités roulantes, fixera les mécanismes de gestion du trafic des conteneurs au port avec des systèmes numériques sur internet. Il permet l’organisation préalable des conteneurs, à partir du port de Rades.
Ce système permet aux opérateurs économiques, d’envoyer des SMS, à la direction de la STAM, pour informer les personnes concernées de la quantité de marchandises qui va arriver au port, en plus de permettre aux camions d’entrer automatiquement pour recevoir les conteneurs des importateurs.
Le port de Radès accueille chaque année 450 mille conteneurs et 150 mille remorques alors que la capacité d’accueil est estimée à 7 mille conteneurs, ce qui complique les mouvements de sortie et d’entrée des conteneurs à cause de l’encombrement dans le port.
Dans le nouveau système le nombre de conteneurs va augmenter à 700 mille unités par an, soit 20 mille unités par jour.

Leave a Reply