Trois jeunes primés au concours du meilleur PFE, des ingénieurs agronomes

Trois projets ont été primés vendredi à tunis, dans le cadre du concours du meilleur projet de fin d’études pour les ingénieurs agronomes, organisé par la société « Flehetna », à l’occasion de la clôture de l’année universitaire 2016-2017.
Ce concours s’adresse aux jeunes ingénieurs agronomes fraichement diplômés, issus de toutes les écoles et instituts d’enseignement supérieur agricole, de Tunisie.
Sur 32 candidats, 23 jeunes ingénieurs ont été sélectionnés et ont exposé leurs travaux devant une pléiade de professionnels, d’enseignants-chercheurs, de représentants des organismes professionnels… Pour la compétition finale, 6 ont été retenus.
Pour Nadia Belaid, lauréate de la première édition de ce Concours, l’originalité de son projet intitulé  » Caractérisation de la farine et de l’huile de l’Arthropode Non Indigène Hermetia Illucens pour l’alimentation aquacole  » consiste à développer une méthode innovante et économique pour l’alimentation aquacole, à travers la culture d’une certaine variété de mouches.
Le jury lui a accordé le premier prix, consistant en un contrat d’embauche au sein de l’UTAP.
Adnen Moussaoui, jeune ingénieur de l’INAT (institut national agronomique de Tunisie) s’est vu décerner le 2ème prix du concours, qui consiste en une prise en charge totale de sa participation au salon AGRILEVANTE 2017, du 12 au 15 octobre 2017, à Bari en Italie, pour son projet portant sur  » l’Automatisation et l’optimisation de la sectorisation des réseaux de distribution d’eau potable « . Un projet qui traite, selon le jury, d’une question de grande actualité et qui revêt une importance nationale.
Le troisième prix a été remis à Leila Souabni et Marwa Bouaziz, deux jeunes ingénieures de l’ISA de Chott Meriem, qui bénéficieront d’une prise en charge de leur participation à l’édition 2018 du salon international de l’agriculture de Meknès (Maroc), pour un projet commun évaluant le Risque d’exposition des travailleurs horticoles aux produits phytopharmaceutiques en Tunisie.
 » Ils sont jeunes, ils innovent et ils cherchent des solutions, et c’est à nous de leur ouvrir des horizons et de leur prouver que l’excellence, ça se célèbre « , a affirmé Fatma Ben Cheikh, responsable de la société Flehetna, organisatrice de l’évènement.

Articles Recommandés: