Le Tunindex débute, la séance de mardi, sur une perte de 0,11%

Tunis,4 juil. (TAP)-L’indice phare de la place tunisienne débute la séance boursière, en ce Mardi 04 Juillet, avec une perte de 0,11% à 6 070,73 points, le volume d’affaires totalisé est de 0.493 MTND.
Côté variations, UADH se distingue avec la plus forte hausse du marché. Elle se bonifie de 2.75% à 3.36 TND. L’action CELLCOM gagne, quant à elle, 2.68% à 3.06 TND et SOTUMAG se bonifie de 2.59% à 1.98 TND.
A l’inverse, SPDIT recule de 2.99% à 8,09 TND. EURO-CYCLES affiche également grise mine et lâche aux premiers échanges 2.92% à 31,55 TND. De son côté, SERVICOM perd du terrain et se défait de 2,78% à 7.68 TND
Actualités boursières:
– TELNET HOLDING : Le DG a rappelé, durant l’AGO qui s’est tenue le 30 juin 2017, les deux événements majeures de 2016 et du début 2017, à savoir la signature avec Airbus Safran Lunchers du mémorandum Of understanding fin novembre dernier, et qui porte sur un projet de développement d’une filière spatiale, à travers la conception et la réalisation d’une capacité d’assemblage, d’intégration et de test de nanosatellites. Sur le volet prévisionnel, TELNET s’attend à un dépassement des prévisions pour 2017, prévisions qui tablent sur un chiffre d’affaires consolidé de 45,5 MTND, un EBITDA de 5,873 MTND, et un résultat net de 3,6 MTND. Le DG estime que la société s’attend à doubler son bénéfice en 2018 et annonce un dividende historique grâce à la concrétisation des derniers contrats. De plus, la joint-venture Altran Telnet Corporation S.A permettra la création de 600 emplois d’ici 3 ans, tandis que les retombées de l’alliance avec Airbus dépasseront de loin Telnet, puisque ce contrat permettra l’entrée de l’industrie spatiale en Tunisie et l’intégration de la Tunisie dans le programme spatial Ariane.
– SOMOCER : Malgré l’accélération des ventes à l’export (+37% à 10 MTND), les revenus de SOMOCER ont fait du quasi surplace à 94 MTND. Très présent sur le marché local (une proportion de 90% dans les ventes totales), le groupe a souffert du ralentissement immobilier et de la double concurrence des importations et du marché parallèle. Malgré une année 2016 est décevante pour la société, le management reste serein sur les perspectives d’avenir du groupe. IL compte redresser la barre par la mise en place d’un plan d’actions axée sur : SOMOCER veut remettre le cap sur l’export. Cette stratégie serait doublement bénéfique pour le groupe : elle lui permettrait de déjouer la morosité du marché local et d’assurer une  » couverture naturelle  » contre le risque de change. Pour renflouer sa trésorerie, le groupe compte engager un plan de cession des actifs hors exploitation. Le management a précisé que, mis à part quelques terrains, la Pyramide du Lac serait l’actif majeur du groupe.

Articles Recommandés: