Maroc – Phosphates : Numéro 1 mondial en 2018 ?

Le dispositif de production de la plateforme chimique du groupe marocain OCP (anciennement Office chérifien des phosphates) a été étoffé à fin mars dernier par l’inauguration d’une nouvelle usine dont sa capacité nominale de production a été atteinte en octobre avec 1 million de tonnes par an.

La plateforme industrielle de Jorf Lasfar, le plus grand complexe d’engrais au niveau mondial, vient renforcer ainsi les capacités du groupe OCP. Une autre unité, actuellement en phase d’essai, sera pleinement opérationnelle courant 2018. L’usine va porter la production d’engrais à 12 millions de tonnes par an, ce qui permettra à OCP de ravir à l’Américain Mosaic son leadership mondial, et devenir ainsi le premier exportateur d’engrais dans le monde.

Selon le site d’information marocain MEDIA 24, le groupe OCP compte poursuivre sa stratégie de développement sur la période 2018-2025, par notamment la construction de 6 nouvelles usines d’engrais à Jorf Lasfar, ainsi que d’un pipeline reliant les mines de Benguerir au complexe chimique de Safi.

Au niveau africain, l’OCP va construire une usine intégrée d’engrais en Ethiopie, ainsi qu’une unité de blending (mélange) au Rwanda. Ces deux installations sont destinées aussi bien à satisfaire les besoins de ces pays que de leur région.

D’après Ilboursa.com

Leave a Reply