« L’émission d’un nouveau billet n’est pas liée à la forte inflation » ( BCT)

La Banque centrale de Tunisie (BCT) a souligné que « l’impression d’un nouveau billet de 20 dinars n’est pas lié au fort taux d’inflation que la Tunisie connaît ». 
Un responsable de la BCT ayant requis l’anonymat a déclaré, à l’agence TAP, que l’émission d’un nouveau billet s’inscrit dans le cadre d’un programme mis en place par la BCT, depuis 2011, et relatif à l’émission de nouveaux billets et pièces monétaires. 
L’opération d’émission vise également à renforcer le stock de la banque en billets, ces derniers ne pouvant demeurer en circulation pendant plus de trois ou quatre ans. 
La même source a ajouté que la BCT est appelée à disposer de réserves en billets, toujours disponibles pour les demandes ordinaires ainsi qu’en cas d’urgence dans ce domaine, soulignant le souci de l’Institut d’émission de reconstituer un stock à même de répondre aux besoins sur trois ans. 
L’objectif est, en outre, de remplacer les billets portant des symboles de l’ancien régime (période du président Zine El Abidine Ben Ali (1987-2011) et d’entamer l’emission de quatre nouveaux billets qu’il a été décidé de faire entrer progressivement en circulation à partir de 2011 pour ce qui est des billets de 20 dt et de 50 dt, puis en 2013 concernant les billets de 10 dt et en 2014 s’agissant de ceux de 5 dt. 

Leave a Reply