1400 mille ha des superficies agricoles consacrés aux cultures céréalières au cours de la saison 2017-2018

Environ 1400 mille ha des terres agricoles ont été consacrés au cours de la saison 2017-2018 aux cultures céréalières, a annoncé le ministre de l’Agriculture, des ressources hydrauliques et de la pêche, Samir Taieb, ajoutant qu’une superficie 530 mille ha sera réservée à la culture du blé dur, 528 mille ha à l’orge et le tritical et 80 mille ha pour le blé tendre.
Intervenant mardi, lors d’une conférence de presse, organisée par le ministère pour présenter les principaux résultats de la production agricole et de pêche en 2017 et les programmes à adopter durant l’année 2018, Taieb a ajouté que le ministère mettra à la disposition des agriculteurs une quantité de 286 mille quintaux de semences sélectionnées, dont 236 mille quintaux de semences subventionnées.
Dans ce cadre, il a fait état de la régression subite de la demande de semences sélectionnées, depuis le 9 décembre 2017.  » Ainsi, une enquête vient d’être ouverte afin d’identifier les causes de cette régression inhabituelle « , a-t-il indiqué.
Evoquant les mesures prises pour la saison 2017-2018, il a annoncé la création d’une nouvelle ligne de financement de crédits saisonniers d’une valeur de 8 MD, la révision des critères d’obtention des crédits des grandes cultures pour qu’ils s’adaptent à la hausse du coût de production, notamment le coût de la main d’œuvre et de la machinisation agricole.
En ce qui concerne la saison 2016-2017, Taieb a signalé que les cultures céréalières moissonnées se sont élevées à environ 982 mille ha, assurant une production de 16 millions quintaux de céréales, dont 9,5 millions de quintaux de blé dur, 4,7 millions de quintaux d’orge et 1,5 million de quintaux de blé tendre.
 » Jusqu’à ce jour, on a collecté plus de 8 millions de quintaux de céréales, dont près de 6 millions de quintaux de blé dur « , a-t-il ajouté.
Le ministre a rappelé que, durant la saison écoulée, 2847 agriculteurs actifs dans la filière céréalière ont bénéficié de crédits saisonniers, d’un montant global de l’ordre de 66 MD, 594 agriculteurs ont accédé à des crédits complémentaires (4,3 MD) et 1930 ont bénéficié de crédits accordés par les organismes de micro-crédits (4,9 MD) « .
De son côté, le directeur général de l’Office des céréales (OC), Taoufik Saidi, a indiqué que les importations tunisiennes de céréales se sont élevées, à fin 2017, à environ 2,3 millions tonnes, dont 1,1 million tonne de blé tendre, 576 mille tonnes de blé dur et 571 mille tonnes d’orge.

Articles Recommandés: