La situation socio-économique au centre de la rencontre entre le chef de l’Etat et le nouveau président de l’UTICA

La situation économique et sociale dans le pays et la nécessité de la conjugaison des efforts de toutes les parties pour donner une impulsion à la croissance économique, améliorer le climat d’investissement et les indicateurs de développement régional ont été au centre de l’entretien qu’a eu mercredi, à Carthage, le Président de la République, Béji Caied Essebsi avec le nouveau président de l’Union tunisienne de l’industrie, du commerce et de l’artisanat (UTICA) Samir Majoul.
Selon un communiqué publié par la Présidence de la République, Majoul a affirmé à cette occasion le plein engagement de l’organisation patronale à soutenir le processus démocratique et à s’acquitter de son rôle historique dans l’identification de solution aux difficultés économiques actuelles.
Essebsi a salué le rôle de l’UTICA dans le soutien de l’économie nationale en tant que partenaire clé dans la réalisation du développement économique et la garantie de la paix sociale nécessaires pour la pérennité de la construction démocratique.
Majoul a été élu mercredi dernier, président de l’UTICA à l’issue du 16éme congrès de l’organisation patronale.

Leave a Reply