Des mesures urgentes prises pour protéger le cheptel bovin, de la contrebande

Une série de mesures urgentes, à effet immédiat, a été prise pour protéger le cheptel bovin de la contrebande, lors d’une séance de travail commune, tenue, mercredi, au département du Commerce, entre les ministères du Commerce, de l’Agriculture, de l’Intérieur et des Finances.

Il a été ainsi, décidé, de :

– Procéder à l’immatriculation obligatoire des veaux et des vaches, lors des opérations de vente, d’achat ou de transport d’un site à un autre.

– Le commissariat régional au développement agricole ou les services compétents, doivent délivrer une autorisation de transport du bétail, lors de transfert des animaux.

– Mettre en place une patrouille de contrôle mixte entre les appareils sécuritaires et les services des ministères du Commerce et de l’Agriculture, dans les différents marchés aux bestiaux.

– Maîtriser le contrôle dans les différentes régions frontalières et assurer le respect des mesures annoncées et qui vont faire l’objet d’une circulaire conjointe.

– La saisie immédiate du bétail en cas de non respect de procédures susmentionnées.

Leave a Reply