Les nouvelles des entreprises cotées

    Voici les nouvelles des entreprises cotées, telles que rapportées, jeudi, par l’intermédiaire en bourse Mena Capital Partners (MCP):
    UIB : Obtention de la certification MSI 2000
    La banque a confirmé sa certification MSI 2000 attribué par Maghreb Corporate, après l’obtention de la certification MSI2000 et suite à un audit achevé, en juillet 2018.
    L’organisme de certification et l’agence de notation ‘’Maghreb Corporate’’ assurent que la banque est en conformité avec les exigences de la certification en attribuant des scores élevés et en hausse tant sur l’axe de la Solidité financière que sur celui de la Performance financière, et ce, suite à un audit qui a duré plusieurs mois.
    Cette certification permettra à l’UIB de conforter ses choix stratégiques, d’accroitre sa visibilité sur la place Tunisienne et de gagner davantage la confiance de sa clientèle.
    UADH : Augmentation du chiffre d’affaires à 200,4 MD
    Les indicateurs d’activité de la société ont affiché une hausse de 8,4% au 2ème trimestre de 2018, par rapport à la même période de 2017, pour passer de 100 624 783 MD à 109 082 156 MD.
    Le chiffre d’affaires global du groupe, à fin juin 2018, s’est élevé à 200,4 MD, contre 191,5 MD, par rapport au 1 semestre de l’année précédente. Le groupe UADH est présent sur le secteur automobile à travers les marques CITROEN, DS et MAZDA pour le segment des véhicules légers et à travers la marque Renault Trucks pour le segment des véhicules industriels, en terme de premières immatriculations , le groupe a fait écouler au 1 semestre 2018 3046 véhicules légers et 171 véhicules industriels, soit une progression de 4,6% ,par rapport à la même période en 2017 .
    A fin juin 2018, la marque automobile CITROEN du groupe se positionne Leader du marché (pour les concessions automobiles) avec 2 581 véhicules immatriculés et une part de marché de 9,44%. Le groupe UADH consolide sa position de Leader sur le segment des véhicules industriels dont le PTAC (poids total autorisé en charges) supérieur à 16 tonnes avec 166 véhicules immatriculés et une part de marché de 23,7%, à fin juin 2018.
    Les charges financières nettes, à fin juin 2018, ont baissé par rapport à la période analogue de l’année dernière de 5 711 394 D, soit 33,4% suite à la mise en place des solutions de financement avec des banques panafricaines qui permettent de maintenir les niveaux d’importations budgétées et d’optimiser le coût de financement pour faire face à la nouvelle réglementation imposée par la Banque Centrale pour contrôler les importations.

      Leave a Reply