Les forces nationales devront se réunir autour d’une alternative nationale (S.G d’Al Chaab)

-Le secrétaire général du mouvement Al Chaab, Zouhair Maghzaoui, a indiqué que les forces nationales sont appelées à être vigilantes et à se réunir pour présenter une alternative réelle et un projet national autour duquel se rassembleront tous les Tunisiens et Tunisiennes au cours des élections de 2019 étant donné que la crise dans notre pays est une crise de projet et non de personnes.
Maghzaoui a indiqué, dans une déclaration médiatique, en marge d’une réunion tenue à El Ksar (gouvernorat de Gafsa) en présence des adhérents au parti dans la région, que le parti effectue actuellement des réunions avec les forces nationales pour les appeler à se réunir autour d’une réelle alternative, indiquant qu’en cas d’échec de parvenir à cette alternative, le mouvement Al Chaab aura son propre candidat à l’élection présidentielle et ses candidats aux élections législatives.
Il a indiqué que le pays vit, depuis 2014, une crise importante et complexe à cause des résultats des élections qui ont déséquilibré le rapport des forces au profit de la droite, qualifiant la crise actuelle de « grande » sur les plans politique et économique, puisque les taux d’inflation, d’endettement et de chômage sont dans une hausse sans précédent.
Le gouvernement actuel, a-t-il dit, n’a pas de solutions et les déclarations du chef du gouvernement relatives à l’amélioration de la situation en 2019 ne sont pas crédibles, précisant que les dettes de la Tunisie qui seront remboursées au cours de l’année prochaine sont d’une valeur de 10 milliards de dollars, ce qui représente un taux important du budget de l’Etat.
La crise que vit le pays sur le plan socio-économique se poursuivra à cause des mauvais choix de la coalition qui gouverne et ce, en plus de « la crise de prise du pouvoir ».
Maghzaoui a insisté sur la nécessité de se préparer aux prochaines élections et de répondre aux attentes et aspirations du peuple tunisien.

Leave a Reply