Les nouvelles du marché boursier

Voici les nouvelles du marché boursier pour la semaine du 26 au 30 novembre 2018, telles que rapportées par l’intermédiaire en bourse, Tunisie Valeurs :
· OTH:
Le conseil d’administration de la Société s’est réuni en date du 21 Novembre 2018 afin d’analyser les états financiers non audités arrêtés au 30 septembre 2018. Les revenus consolidés au 30 Septembre 2018 ont atteint 600 millions de dinars (MD) contre 505,3 MD sur la même période en 2017, soit en progression de 18,7%.
Les exportations continuent à croitre et ont représenté 81% du total des revenus contre 77% au 30 septembre 2017.
Le résultat d’exploitation est passé à 44 MD en septembre 2018 contre 33,3 MD au courant de la même période en 2017, soit une augmentation de 32,13%. Le résultat net consolidé a quant à lui augmenté de 30,4%, passant de 34MDT à 44,3MDT.
La trésorerie a connu une forte progression, par rapport à la même période en 2017, suite aux importants cashflows dégagés sur la période et à une optimisation du financement des investissements.
Etant dans des secteurs à forte teneur technologique et de moyennes à grandes séries, les investissements du groupe, au 30 septembre 2018, continuent à évoluer à des niveaux relativement importants à 39,3 MD, contre 28,6 MD sur la même période en 2017. Cette tendance se poursuivra conformément à la stratégie de développement du groupe à l’international et dans les secteurs à forte teneur technologique.
· Elbène Industries:
Le Conseil du Marché Financier porte à la connaissance des actionnaires de la Société Elbène Industrie et du public qu’il a invité la société concernée à réagir à l’article publié sur internet le 28 novembre 2018.
En réponse à la lettre du Conseil du Marché Financier, la société Elbène Industrie a précisé ce qui suit :  » Suite à la dernière déclaration du Président de la chambre syndicale du lait et dérivés annonçant la fermeture de la société Elbène Industrie (ex TUNISIE LAIT), la Direction Générale de la société précise que l’entreprise connait certes des difficultés, mais elle n’a pas du tout arrêté la production. Des efforts sont déployés par toutes les parties prenantes en vue de reprendre le niveau normal d’activité « .

Leave a Reply