lundi, 22 avril 2024

Ensemble, luttons contre le gaspillage alimentaire dans le monde

Ensemble, luttons contre le gaspillage alimentaire dans le monde. Découvrons les chiffres du gaspillage alimentaire
Chaque année, près d’un milliard de tonnes de nourriture est perdue ou gaspillée, soit un tiers de la quantité totale de nourriture produite dans le monde. Pour mettre ce chiffre en perspective, cela représente dix fois la masse de l’île de Manhattan. Et tandis qu’une partie démesurée de l’approvisionnement alimentaire mondial se perd entre sa production et sa consommation, près de 770 millions de personnes dans le monde sont sous-alimentées. Le gaspillage alimentaire est d’abord un problème mondial qui est présent tout au long de la chaîne de production, mais il est surtout présent au sein des ménages, responsables de plus de la moitié des aliments jetés par habitant. Responsable d’une partie non négligeable des gaz à effet de serre émis par le système alimentaire dans le monde, il constitue finalement un fléau dévastateur pour l’environnement.

Les ménages, premiers gaspilleurs alimentaires
Pour 121 kg d’aliments gaspillés chaque année par habitant de la Terre, 74 kg, soit bien plus que la moitié, le sont au niveau du foyer. À l’échelle mondiale, c’est au Moyen-Orient que les foyers gaspillent le plus de nourriture, avec un niveau annuel de 110 kg par personne.
En France, plus de 5,5 millions de tonnes de déchets alimentaires sont jetées par an par les ménages, soit 85 kg par personne. Et contrairement à ce que l’on pourrait d’abord penser, le phénomène touche tous les pays, quels que soient leurs niveaux de revenus.

Quand on interroge la population française sur les raisons de ce gaspillage alimentaire, près de la moitié des Français avouent jeter un produit car il a un mauvais goût ou une mauvaise odeur et 35% d’entre eux car il est abîmé. Mais cet amas de déchets alimentaires a un coût pour les ménages :près de la moitié de la population française perd entre 1 et 10 euros par mois à cause du gaspillage alimentaire. Un chiffre qui peut monter jusqu’à 50 euros pour 16% des Français.
Au-delà de l’aspect économique, le gaspillage alimentaire représente un immense défi environnemental car il utilise inutilement des ressources naturelles et émet des gaz à effet de serre.

Source : https://fr.statista.com/themes/10131/le-gaspillage-alimentaire-dans-le-monde/#topicOverview