lundi, 22 avril 2024

Sénégal : 20 millions $ de la BAD pour le renforcement des infrastructures hydrauliques agricoles

Selon la Banque Africaine de Développement (BAD), cette enveloppe permettra essentiellement d’« accélérer la mise en œuvre du Projet de renforcement de la sécurité alimentaire et nutritionnelle post-Covid-19 (Presan-PC) en cours au Sénégal ». Sonobjectif spécifique est d’« augmenter durablement les productions agricoles et les revenus des petits producteurs, notamment à travers l’amélioration de l’approvisionnement en eau ».

Pour atteindre les enjeux, il est prévu de « construire plusieurs infrastructures hydrauliques agricoles », notamment des forages, des stations de pompages qui seront alimentées à l’énergie solaire, des ouvrages de retentions d’eau, et des aménagements de bas-fonds qui sont des ouvrages sommaires comme des digues en courbes de niveau, en terre ou enrochées.

Grâce à ce projet, « environ 31 000 ménages, soit près de 310 000 personnes bénéficieront des retombées du renforcement des infrastructures hydrauliques agricoles dans ces différentes régions ».