lundi, 22 avril 2024

Egypte : 61,5 millions € de l’AFD et de UE pour augmenter la capacité de la station d’épuration de Gabal El Asfar

Après sa mise en service en 2005 pour une capacité de 500.000 m3/ jour, puis 2,5 millions de m3/jour, la station de Gabal El Asfar est l’une des plus grandes en Afrique. Elle va connaître sa troisième extension dans les prochains mois ou l’année prochaine, ce qui portera sa capacité à 3,5 millions de m3/ jour.

A cela, la centrale disposera d’équipements de pointe ce qui « permettra un triple traitement des effluents rejetés dans le système de drainage du Caire ». Cela aura comme résultat « le traitement des eaux usées de 17,5 millions de personnes d’ici à 2040 » dans la ville du Caire, contre 5 millions de personnes actuellement.

Ensuite, les effluents traités seront réinjectés pour l’irrigation des cultures, en réponse à la sécheresse qui assèche les ressources en eau.
Ensuite, le biogaz extrait des boues d’épuration servira à produire 56 000 MWh d’électricité par an.