Gabès : Projet de renforcement des capacités des Oasiens de Métouia

L’Union locale de l’agriculture et de la pêche à Métouia (gouvernorat de Gabès) a conclu, jeudi, un accord pour la réalisation du Projet d’Appui et de Renforcement des Capacités des Oasiens de Métouia (PARCOM), initié par l’Union locale en collaboration avec la municipalité de la ville et plusieurs associations.
Ce projet dont le coût dépasse les 700 mille dinars a été choisi parmi les dossiers présentés au PGE-Gabès (Projet d’appui à la gouvernance environnementale locale de l’activité industrielle à Gabès), financé par l’Union Européenne.
Il a pour but de contribuer au développement durable des industries agroalimentaires et de l’artisanat à Gabès, de faire de la région un pôle international spécialisé dans les produits oasiens et de promouvoir les cultures oasiennes en utilisant l’énergie renouvelable.
Il s’agit d’aider les agriculteurs à valoriser 25 ha de terres inexploitées dans l’oasis, de créer une unité de production d’engrais à partir de déchets de l’oasis, de lancer une campagne de promotion en France des produits d’artisanat et d’aider les artisanes à améliorer leurs produits.
Cent exploitants agricoles, 50 artisanes et 56 jeunes chômeurs dont 6 porteurs de handicap profiteront de ce projet qui s’étend sur 16 mois. En parallèle, une trentaine de représentants d’associations seront formés aux techniques de planification de projets par objectifs et à l’économie solidaire.

Leave a Reply