Chute de 3,6%, du Tunindex: les banques ont été les valeurs les plus malmenées de la cote (Tunisie Valeurs)

La semaine boursière (du 3 au 7 septembre 2018) a été morose, avec une implorante chute de 3,6%, du Tunindex. Après avoir connu une baisse en début de semaine (une régression de 6,3% sur les quatre premières séances), qui a été déclenché par le secteur bancaire, l’indice de référence s’est ressaisi au terme de la séance du vendredi (un rebond de 2,7%), sans pour autant parvenir à inverser la tendance, a indiqué l’intermédiaire en bourse, Tunisie Valeurs dans son analyse hebdomadaire.
La semaine a connu une amélioration notable de la liquidité du marché. Les volumes ont dépassé le cap de 45 Millions de dinars (MD), et ce malgré l’absence de transactions de bloc.
Analyse des valeurs
—————
Le titre ICF a signé la meilleure performance de la semaine. Echangée à 1 MD, la valeur s’est bonifiée de 11%, à 108,470D. Le premier semestre a été un très bon cru pour le producteur de fluorure d’aluminium: une croissance des ventes de 38%, à 79 MD et un résultat net multiplié par trois à 19,4 MD.
Le titre Land’Or a, également, figuré parmi les plus grands gagnants de la semaine. L’action a signé une avancée de 7,5%, à 10,750D, en drainant des capitaux de 1 MD.
Malgré le retournement de tendance de la séance du vendredi, les banques ont été les valeurs les plus malmenées de la cote. L’UIB a régressé de 10% à 32 D. Avec un flux de 10 MD, l’action a chapeauté le palmarès des échanges.
Sur fonds de prises de bénéfices, le titre BIAT a cédé 9% à 158,800 D. Les capitaux échangés sur le titre ont atteint 2,2 MD.

Leave a Reply