lundi, 22 avril 2024

Nigeria : Jospong Group of Companies (JGC) remporte le contrat de traitement des déchets solides et liquides à Lagos

Le président exécutif’ de l’entreprise ghanéenne Jospong Group of Companies (JGC), spécialisée dans plusieurs secteurs en Afrique, notamment la gestion des déchets a signé le 26 février 2024, le protocole d’accord avec le gouverneur de l’État nigérian Babajide Sanwo-Olu.

Ce contrat permet à JGC de traiter « environ 13.000 tonnes de déchets produit par jour par Lagos qui à 17,6 millions d’habitants », selon l’Agence de gestion des déchets de Lagos (Lawma).
« Cette collaboration se concentrera sur les piliers de la technologie, du plaidoyer, de l’application et de la promotion des innovations de l’économie circulaire telles que le recyclage, le compostage, la réutilisation et les projets de transformation des déchets en énergie, qui sont essentiels pour réduire l’empreinte environnementale des déchets, créer des emplois et favoriser le développement durable à Lagos », indique le ministère de l’Environnement et des Ressources en eau de l’État de Lagos.

Pour son efficacité, JGC installera une usine de récupération des matériaux afin de réduire la pression en aval (volume d’élimination des déchets) dans les décharges à Lagos. A cela s’ajoute aussi la création des stations de chargement compactes et mobiles pour remplacer les installations fixes actuelles et réduire les déchets aux points de pression tels que les marchés.
Autre stratégie pour être efficace, Jospong Group of Companies emploiera des tricycles autoportants et va installer à Lagos une unité de fabrication de poubelles et de recyclage du plastique.

Les autorités locales ont assuré les acteurs du secteur des déchets à Lagos quant à la poursuite de leurs activités de collecte des déchets, en précisant que JGC viendra en renfort si nécessaire, en fournissant des équipements et une assistance technique.
Lire aussi – NIGERIA: interdiction du plastique à usage unique dans l’État de Lagos
Cette confiance témoignée au JGC par l’État nigérian découle de ses longues années d’expérience au Ghana, où sa filiale Zoomlion assure efficacement la gestion publique des ordures depuis avril 2006. La collaboration avec le gouvernement ghanéen dans le cadre de la construction de 16 usines intégrées de recyclage et de compostage, dans les 16 régions que compte le pays, est un exemple palpable.